Accueil Blog La Polestar 3 rompt avec le design Volvo : nouvelles images du...

La Polestar 3 rompt avec le design Volvo : nouvelles images du SUV électrique

Après le coupé sport Polestar 1 et la berline crossover Polestar 2, la société suédoise est presque prête à dévoiler la troisième voiture de sa courte histoire, qui, dans la continuité de la logique adoptée jusqu’à présent, devrait s’appeler Polestar 3. C’est un SUV sportif qui serait plus important pour la marque que son nom ne le suggère.

Avec la Polestar 3, en effet, la société devrait définitivement abandonner le langage stylistique qu’elle a emprunté à Volvo, assumant une identité entièrement personnelle. Le SUV – inutile de le préciser – est électrique, et devrait offrir de hautes performances, un confort de haut niveau et des lignes futuristes.

Les lignes de la Polestar 3

Le design du nez est totalement nouveau – on le voit très clairement sur l’image ci-dessus – avec l’absence d’une calandre dont abusent souvent les constructeurs de voitures électriques pour tenter de maintenir un fil conducteur avec les prises d’air des voitures endothermiques : Polestar 3 devrait s’en passer, et ce serait là aussi un choix de personnalité appréciable.

On peut peut-être lire un peu de la connexion Volvo dans la vue de trois quarts arrière, où l’on peut voir une légère parenté avec le XC40. Rien, cependant, qui pourrait facilement être rattaché à Volvo si vous ne saviez pas que celui que l’on voit sur l’image est un Polestar, et donc étroitement lié au constructeur de Göteborg.

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, la Polestar 3 aura une ligne de toit distinctive à l’arrière, conçue pour amplifier la sensation de sportivité véhiculée par le design de l’ensemble de la voiture. La Polestar 3 sera construite sur la plate-forme SPA2 récemment développée, qui laisse aux concepteurs une grande marge de manœuvre en termes de moteurs et de batteries, et sera également construite aux États-Unis.

Polestar 3 : autonomie élevée

Il est dit que Polestar 3 disposera d’un accumulateur entre les deux essieux capable d’offrir entre 150 et 200 kWh, une capacité très élevée qui pourrait permettre à la voiture de parcourir jusqu’à 800 kilomètres avec un plein d’énergie électrique, naturellement sans exploiter pleinement la puissance que les rumeurs lui prêtent, de l’ordre de 600 chevaux pour la version la plus puissante.

La puissance et la technologie vont de pair dans les voitures du futur. La Polestar 3 disposera très certainement d’une conduite autonome de niveau 3, avec des capteurs LiDAR sur le pare-brise et le système Android Automotive de dernière génération, de sorte que le logiciel et le micrologiciel puissent être mis à jour sans fil, autrement dit avec une extrême commodité.

La rumeur veut qu’il arrive en 2022, et les rumeurs sont à croire : à en juger par les images, le projet Polestar 3 semble plus que terminé. L’Audi e-tron et la Tesla Model X ont été prévenues.