Accueil Blog Trinity, le futur vaisseau amiral électrique de Volkswagen

Trinity, le futur vaisseau amiral électrique de Volkswagen

Volkswagen travaille sur un nouveau concept de vaisseau amiral électrique (à l’instar de Mercedes avec sa EQS) connu actuellement sous le nom de « Projet Trinity« . Selon des informations provenant de la presse allemande, le constructeur devrait suivre une approche similaire à celle d’Audi avec l’équipe Artemis. Un groupe de travail travaillera exclusivement sur ce projet, et Volkswagen profitera certainement de ce qui a été développé par Artemis, pour sa future référence électrique. Les détails de la gestion du développement de cette nouvelle voiture ne sont pas encore tout à fait clairs, mais grâce au PDG de la marque Volkswagen, Ralf Brandstätter, nous savons quelles seront les principales caractéristiques de ce nouveau modèle.

Le projet Trinity sera basé sur une plateforme de nouvelle génération. On ne sait rien de précis sur ses caractéristiques, mais il est fort probable que ce sera le même que celui que l’équipe Artemis est en train de développer. En outre, la voiture sera un véritable concentré de technologie puisqu’elle offrira en standard une conduite autonome de niveau 2+, mais sera déjà compatible avec le niveau 4. Bien sûr, beaucoup dépendra alors des réglementations en vigueur au moment du lancement de la voiture. Le PDG de Volkswagen a ensuite souligné qu’ils adopteront une approche de fabrication radicalement nouvelle.

Une commercialisation à l’horizon 2026

Le nouveau vaisseau amiral électrique de Volkswagen sera, en outre, très efficace. Bien entendu, la voiture sera équipée du nouveau système d’exploitation VW.OS qui équipera tous les futurs modèles électriques du groupe Volkswagen. Pour l’instant, l’information est encore fragmentaire, mais elle nous permet de comprendre que la marque allemande travaille sur quelque chose de vraiment important. Au cours des prochains mois, de nouvelles informations viendront certainement éclairer le projet Trinity. Après tout, le vaisseau amiral ne devrait faire ses débuts que vers 2026.

Cependant, il y a un aspect intéressant à souligner. Nous avons déjà parlé d’Artemis à de nombreuses reprises, mais il n’a jamais été tout à fait clair si l’équipe travaillait sur le développement d’une nouvelle plateforme. Grâce au projet Trinity, nous avons indirectement obtenu cette importante confirmation !