lucid air
Accueil Blog Lucid Air : la Berline 100% électrique avec 832 km d’autonomie !

Lucid Air : la Berline 100% électrique avec 832 km d’autonomie !

La berline électrique Lucid Air est sur le point de devenir une réalité, et il n’y a plus de retour en arrière possible. Le 9 septembre 2020 a marqué les débuts de cette nouvelle voiture 100% électrique, avec une présentation en streaming qui a convaincu par son contenu technique.

Les promesses de la Lucid Air

Lucid Motors veut imposer un nouveau standard dans le monde des voitures électriques et procède en parallèle à une comparaison avec son futur concurrent : Tesla. D’une part, elle choisit de commencer par le segment haut de gamme, tout comme ses collègues américains, sans oublier de mettre l’accent sur l’évolutivité de sa plate-forme et sur la façon dont cela permettra à l’avenir, de proposer différents modèles.

D’autre part, la comparaison presque piquante vise à mettre en évidence les lacunes que Tesla a payées en matière de production et de contrôle de qualité. Une inexpérience qui a obligé la société de Elon Musk à corriger le tir en pleine course. Cela fait maintenant plus de deux ans que Peter Rawlinson répète que Lucid n’aura pas les problèmes de Tesla, et s’alignera sur les standards de luxe de Mercedes, Jaguar et Porsche. Rien que ça !

Promesse importante, répétée tant de fois qu’il va falloir maintenant réussir à tenir !, Mais cela, nous ne le découvrirons qu’en 2021. La Lucid Air sera livré à ses premiers clients au printemps 2021. LEAP est un acronyme (Lucid Electric Advanced Platform) mais aussi une affirmation forte : une plate-forme capable de faire ce bond en avant, une conception évolutive, technologique, voire aérodynamique.

arriere lucid

C’est le cœur de la Lucid Air précisément parce que c’est autour de la batterie que le châssis a été développé, faisant en sorte que les cellules, ou plutôt l’armature qui les contient, remplissent une fonction autoportante. Le bloc de batteries est également devenu une arme efficace pour réduire la consommation, se transformant, dans la partie arrière, en extracteur.

L’un des éléments récurrents dans la présentation de Lucid, confirmé par certaines preuves techniques, est celui de la modularité et de la miniaturisation. Les ingénieurs et les concepteurs ont en effet créé une plate-forme très compacte, où le bloc de batteries est modulaire car il a été conçu de toutes pièces avec l’extensibilité potentielle d’usine à long terme. Cela permet de réduire les coûts de production et d’équipement de la ligne, de faire un clin d’œil à l’automatisation, et d’utiliser un design unique pour plusieurs modèles, des berlines de luxe aux SUV.

L’espace intérieur

Pouvoir se vanter d’avoir un coffre aussi spacieux que la somme des coffres de quatre concurrents électriques n’est pas une mince affaire ! Lucid Air peut se permettre de jouer à ce petit jeu grâce à sa plate-forme et à la miniaturisation des moteurs électriques qui laissent de la place intérieure, dans le coffre et dans le compartiment sous le capot avant. Le fameux « frunk » (coffre avant) de 202 litres tout de même. C’est également grâce au système de climatisation HVAC, repensé pour prendre très peu de place.

interieur lucid air

Certaines solutions d’habitabilité proviennent de voitures traditionnelles, ainsi que de l’inspiration pour proposer le luxe que les clients recherchent, et que pour certains, ne retrouvent pas dans la Tesla. D’autres sont des évolutions ou des ajouts, mais tout est réaliste et à la portée d’une entreprise qui a déjà démontré sa force en Formule E.

Moteur et performance

Pas moins de 1095 CV dans la version bi-moteur avec quatre roues motrices, c’est la puissance officielle de Lucid Air ! C’est la version de production présentée officiellement et qui serait capable de passer la barre du quart de mile en 9,9 secondes seulement ! Et même plusieurs fois grâce au système de refroidissement.

Les ingénieurs ont mis au point un ensemble avec moteur, transmission, différentiel et onduleur en un seul bloc, plus compact que la concurrence, pesant 73 kg seulement et modulaire, permettant de choisir un, deux ou même trois groupes. Jusqu’à 500 kW chacun et avec un rapport puissance/poids d’un peu plus de 9 ch par kilogramme.

Batterie et recharge

Le chiffre de l’EPA pour l’autonomie serait de 517 miles soit 832 kilomètres avec une recharge, un chiffre intéressant si l’on considère que, toujours selon l’organisme américain, le Hyundai Kona Electric (à partir de 64 kWh) offre 415 km. Cette autonomie est rendue possible grâce à une batterie de seulement 113 kWh, confirmant  la thèse du mérite dû à l’efficacité de la plate-forme, des moteurs et de l’aérodynamique (cx de 0,21). L’autonomie varie selon la version avec des jantes 19 pouces : 650 km pour l’Air Touring et 832 km pour le Grand Touring. La Dream Edition, avec des jantes de 21 pouces, tombe à 748 km de l’estimation de l’EPA.

plateforme

La Lucid Air offre une architecture 924 V et la confirmation d’une charge rapide à 300 kW a été faite. En supposant une puissance élevée et constante à l’état de charge idéal (SoC), cela signifie recharger plus de 200 km en 10 minutes seulement. Lucid parle de 482 kilomètres d’autonomie gagnée en 20 minutes ou « jusqu’à 32 kilomètres par minute« . Tout cela est vrai sur le papier, et sans tenir compte de certains paramètres.

La recharge ne sera pas gratuite pour tous et pour toujours. Lucid a déclaré que « les premiers acheteurs recevront 3 ans de recharges gratuites sur le réseau Electrify America« .
Pour entrer dans les détails techniques, le chargeur embarqué, appelé Wunderbox, est compact, intègre un convertisseur DC-DC.

Technologie et info-divertissement

Lucid Air pourrait être la bonne voie, un compromis pour ceux qui veulent de grands écrans disponibles, mais ne sont pas prêts à accepter une tablette ou des solutions avec peu d’intégration dans le design intérieur. L’écran de 34 pouces de longueur trouve sa propre logique dans les lignes du tableau de bord, il est courbé et fait de verre. Il offre une interface moderne et agréable, un style flottant en somme. La tablette présente sur le centre le console centrale (permettant de piloter, chauffage radio, navigation de la voiture, fonctions…)est motorisée pour disparaître dans le tableau de bord.

Il y a également quelques touches physiques, avec une attention particulière mise sur les performances tactiles et fabriqué dans un alliage très qualitatif. Impossible de ne pas apprécier l’effort en termes de graphisme et d’intégration, avec des animations allant de l’écran central à la tablette inférieure. Un glissement prolonge l’application actuellement utilisée, en montrant la partie de pré-visualisation en haut et les détails sur le bas. Ce qui fait que les écrans fonctionnent comme un seul écran, même s’ils sont physiquement séparés et espacés.

technologie divertissement

La prise en charge d’Amazon Alexa, la recharge sans fil des smartphones, l’application de contrôle à distance, le calendrier de recharge et la caméra interne pour l’authentification biométrique des visages sont indispensables. Ce dernier est en fait un contrôle redondant : le smartphone, à l’approche de la voiture, active déjà la reconnaissance, le déverrouillage et le chargement des paramètres personnalisés. La même chose est utilisée pour suivre l’aspect et rendre la voiture compatible avec les futures réglementations de conduite autonome de niveau 3.

La Lucid Air intègre 32 capteurs ADAS : ultrasons, radar et un système LIDAR. Le choix de Lucid est différent de celui de Tesla, il se concentre davantage sur les capteurs et crée une vision artificielle en combinant les données du radar, de la caméra et du Lidar à « haute résolution« . En somme, une traduction des signaux en langage machine au service des systèmes de sécurité active.

Un grand pas vers le futur pour Lucid

Contrairement à d’autres marques, encore au stade du concept, Lucid a déjà plusieures cartes en main, à partir de son usine de production. Elle fait l’objet d’un plan d’expansion qui permettra de renforcer les lignes dans les 10 prochaines années, au fur et à mesure de l’augmentation de la demande. L’expérience en Formule E a ensuite permis de développer une véritable technologie, touchée de la main par toutes les équipes et testée en compétition.

Parallèlement au pilier des voitures, Lucid se dirige vers une cotation en bourse (introduction confirmée mais encore à dévoiler) en tant que « tech-company » qui s’appuiera sur la division matériel et logiciel et sur celle dédiée à l’énergie des batteries pour le stockage. Rawlinson a ensuite confirmé que Lucid a l’intention de rendre sa technologie disponible, en la vendant à d’autres fabricants et en devenant à son tour fournisseur.

ecrans interieurs

L’année 2021 avec les premières livraisons aux clients nous donneront une indication sur la question de savoir si, et comment, l’entreprise fera son entrée du papier à la route. La principale question est en fait celle de la production : aujourd’hui, l’usine est destinée à des volumes réduits et, bien qu’elle puisse se développer parce qu’elle a été créée de toutes pièces et de manière modulaire, le véritable défi se posera en 2022, lorsqu’il faudra optimiser les coûts pour la version de base qui devrait être proposée à partir de 80 000 dollars.

Prix et modèles

Les débuts de la Lucid Air seront entièrement américains. En 2021 avec l’Air Dream Edition et en 2022 avec la version la moins chère à 80 000 dollars. Les États-Unis seront suivis par la Chine et l’Europe, mais les plans de distribution à l’étranger seront dévoilés à une date ultérieure. Vous trouverez ci-dessous les versions et les prix de Lucid Air :

  • Air Dream Edition (1095 ch, 270 km/h) : 169 000 $, sera lancé en 2021
  • Air Grand Touring (811 ch, 270 km/h) : 139 000 $, moitié 2021, version super-équipée
  • Air Touring (629 ch, 250 km/h) : 95 000 $, fin 2021, version moyenne ;
  • Air : 80 000 dollars, livraison en 2022, modèle d’entrée de gamme, puissance inconnue

Difficile d’établir maintenant quels seront les prix en euros pour l’Europe. La réservation est fixée aussi en dollar (1 000 $). Soit avec un taux de change approximatif, : 900 euros sont nécessaires pour être parmi les premiers à mettre la main sur la voiture, sur le Vieux Continent, dès la fin de 2021.