Accueil Blog La Renault Zoe laisse place à la R5

La Renault Zoe laisse place à la R5

La Renault Zoe est un modèle électrique très réussi. Plusieurs années après ses débuts, la petite citadine continue à être très populaire grâce à une série d’améliorations, notamment sur le plan de la batterie et donc de l’autonomie. Malgré un ralentissement des ventes dû à une concurrence accrue, en juin 2021, la petite voiture électrique française était le deuxième BEV le plus vendu en Europe. Cependant, le sort du modèle semble être scellé. En présentant les résultats du premier semestre, le PDG Luca de Meo a souligné que la Zoe disparaîtra à la fin de 2024.

La nouvelle n’est pas si surprenante que cela. Le constructeur français se concentrera sur une nouvelle plateforme pour le segment B, à savoir la CMF-BEV sur laquelle naîtront la R5, la « 4ever » (Renault 4 électrique) et la future Alpine R5 électrique. La première arrivera entre 2023 et 2024 et la seconde en 2025. Il semble donc évident qu’il n’y a plus de place pour la Zoe, qui fera place à la R5, compte tenu du calendrier actuel de lancement des nouveaux produits de la marque française.

Des attentes élevées

La nouvelle plate-forme permettra non seulement de créer des voitures plus modernes, mais aussi de réduire considérablement les coûts. Lors de l’événement eWays, Renault a parlé d’une économie de 33% par rapport à la génération actuelle de la Zoe. Il est possible que la Zoe et la R5 coexistent dans un premier temps, mais c’est le modèle actuel qui aura le dernier mot. Même le nom ne sera pas réutilisé, du moins pour l’instant.

Les prochains modèles électriques du segment B auront toutefois des noms qui évoquent des véhicules célèbres du passé et Renault espère que cela contribuera à leur succès. Entre-temps, Renault lancera la nouvelle Megane E-Tech Electric, un modèle à batterie très important que nous verrons pour la première fois dans sa forme finale au salon de l’automobile de Munich en septembre. Elle sera complètement différente de l’actuelle Mégane thermique puisqu’elle aura une forme de crossover, conformément à la tendance du marché.