Accueil Blog Alpine R5 électrique : en 2024 avec le moteur de la Mégane...

Alpine R5 électrique : en 2024 avec le moteur de la Mégane E-TECH

Il y a quelques jours, le Groupe Renault a organisé son événement « Renault eWays » au cours duquel il a présenté de nombreux nouveaux aspects de sa stratégie d’électrification. De nouveaux modèles ont également été discutés. Un teaser a notamment été montré dans lequel on pouvait voir les profils des futures voitures sportives électriques de la gamme Alpine. Parmi elles, la nouvelle A110 qui sera développée en collaboration avec Lotus et surtout une version « poivrée » de la future Renault R5 électrique. Grâce à un rapport d’Autocar, il est possible de découvrir quelques détails supplémentaires sur les plans du Groupe Renault pour Alpine.

Les futurs moteurs

En parlant de la « petite » voiture de sport, elle devrait s’appeler Alpine R5 et arriver, comme prévu, en 2024, peu après le lancement de la Renault R5. Selon le rapport, le modèle Renault pourra compter sur un moteur électrique de 100 kW, tandis que la version sportive d’Alpine devrait disposer d’une unité de 215ch (160 kW), la même qui trouvera sa place à l’intérieur de la Mégane E-Tech Electric.

Gilles Le Borgne, directeur technique de Renault, a confirmé que le groupe motopropulseur électrique du futur crossover, moyennant quelques adaptations, pourrait être inséré dans la R5 qui utilise la plateforme CMF-BEV. La Mégane E-Tech électrique, quant à elle, verra le jour sur la plateforme CMF-EV.

Une berline GT à l’horizon ?

Si la future Alpine R5 peut effectivement compter sur 215 ch, nous devons nous attendre à des performances très intéressantes. Il est évident qu’il y aura du temps pour en apprendre davantage puisque le lancement de la voiture se fera d’ici 3 ans environ. Quant à la troisième voiture du teaser dont les lignes ressemblent à celles d’une GT, il semble qu’elle aura un groupe motopropulseur avec un schéma de double moteur électrique.

À l’avant, nous aurons toujours le moteur de 215 ch, mais pour l’arrière, Le Borgne promet une surprise. En particulier, il semble qu’il y aura des nouvelles intéressantes concernant le système de vectorisation du couple. Il ne nous reste donc plus qu’à attendre de nouvelles informations sur les projets d’Alpine.