Accueil Blog Renault Megane E-Tech Electric : premier teaser du crossover électrique

Renault Megane E-Tech Electric : premier teaser du crossover électrique

Renault, lors d’un événement au cours duquel elle a réitéré sa stratégie pour l’avenir, a montré une première image de la Megane E-Tech Electric, un nouveau crossover électrique qui devrait être dévoilé d’ici la fin de l’année. De ce modèle, le constructeur avait déjà dévoilé en octobre 2020 le concept qui s’appelait Megane eVision. Le teaser nous permet d’apprécier une partie de l’arrière de la nouvelle voiture à batterie. En outre, deux autres teasers ont été partagés qui anticipent la disposition de la cabine.

En commençant par le nouveau crossover électrique, Renault va changer le design de l’intérieur qui sera beaucoup plus moderne et technologique. Les images teaser nous permettent de constater que l’intérieur des futures voitures françaises comportera un grand écran vertical pour l’infotainment qui se connectera parfaitement à un grand panneau horizontal d’instrumentation numérique. La nouvelle Mégane E-Tech Electrique pourra donc compter sur un aménagement similaire.

Le troisième teaser, comme mentionné au début, nous permet d’observer une partie de l’arrière de la voiture électrique. Vous pouvez voir le nouveau logo et la signature lumineuse des groupes de lumières. Des lignes qui, dans l’ensemble, ne diffèrent pas beaucoup de celles du concept. Quant aux spécifications techniques, nous ne pouvons que nous référer à ce qui a été annoncé lors de la présentation du prototype.

Plateforme et motorisation

Le crossover électrique sera basé sur la nouvelle plateforme CMF-EV développée par l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Il s’agit de la même plateforme que celle utilisée par la Nissan Ariya. Le groupe motopropulseur se compose d’un moteur électrique capable de fournir 160 kW avec un couple de 300 Nm. Le tout est alimenté par une batterie de 60 kWh qui devrait permettre une autonomie jusqu’à 450 km. Selon Renault, l’accumulateur peut recharger en courant continu jusqu’à une puissance de 130 kW (en courant alternatif jusqu’à 22 kW).

Sur le plan des performances, le constructeur a indiqué que les 100 km/h seront atteints en moins de 8 secondes. Récemment, cette voiture avait été interceptée sur la route, camouflée, lors de quelques essais routiers. Il reste donc à attendre plus de nouvelles de ce modèle qui est crucial pour la stratégie de relance de Renault.