Accueil Blog Sono Motors au CES 2021 : remorque photovoltaïque et voiture électrique

Sono Motors au CES 2021 : remorque photovoltaïque et voiture électrique

Comme promis, l’Allemand Sono Motors s’est exprimé lors de l’édition numérique du CES 2021, et a dévoilé pour l’occasion un nouveau prototype de sa voiture électrique à énergie solaire, la Sion. Mais ce n’est pas tout : l’entreprise a en effet profité de l’occasion pour faire le point sur sa propre situation, en annonçant qu’elle avait conclu un partenariat avec la société américaine EasyMile pour la fourniture de panneaux photovoltaïques destinés à être utilisés sur des véhicules automobiles.

Lors du CES 2021 qui s’est déroulé entièrement en ligne cette année, ce spécialiste de l’accessoire pour automobile a sorti l’artillerie lourde, montrant un tout nouveau projet : la remorque d’un camion entièrement recouverte de panneaux solaires. Une solution qui permettrait de produire jusqu’à 80 kWh par heure : une quantité d’énergie qui pourrait être utilisée, par exemple, pour alimenter le stockage du froid.

Une peinture polymère et solaire

Pour en revenir au Sion, le modèle présenté ici a un design plus doux que les versions précédentes, avec des lignes arrondies et des faisceaux lumineux redessinés. Mais ce n’est certainement pas le design qui est au cœur du projet : le secret du Sion se trouve encore plus sous la surface que l’esthétique, à savoir dans la peinture. En effet, les structures polymères qui composent la carrosserie de la voiture fonctionnent également comme des panneaux solaires grâce à la technologie solaire Sono, qui remplace le procédé de peinture traditionnel.

Ainsi, la Sion peut récupérer 37 kilomètres d’autonomie simplement en restant garé (les estimations ont été calculées en prenant comme référence la météo à Munich, et il faut évidemment qu’il ne s’agisse pas d’un parking couvert). Bien évidemment, la voiture ne repose pas uniquement sur l’énergie solaire, et il s’agit d’une voiture électrique qui offre une autonomie de 255 km avec des batteries de 35 kWh, et qui peut donc être connectée à des stations de recharge traditionnelles. L’arrivée sur le marché (initialement uniquement en Europe) est prévue pour 2022, et le prix fixé est de 25 500 euros.

Pas moins de 10 000 réservations

Le projet Sono Motors, en somme, se poursuit, malgré la méfiance (même sur le plan technique) avec laquelle une partie de l’industrie suit les événements de la marque allemande naissante. Bien qu’elle ait déjà collecté des dépôts pour au moins 10 000 réservations, la société semble toujours vouloir signer des accords de collaboration pour le développement d’éléments fondamentaux, comme celui signé avec Team Rosberg Engineering pour les suspensions et les châssis.

Compte tenu du lancement prévu pour l’année prochaine, et les négociations qui semblent toujours en cours, on se demande si la société allemande sera dans les délais, pour livrer les premiers exemplaires de sa voiture électrique.