voitures electriques
Accueil Blog Marché automobile en Europe : Boom de l’hybride et l’électrique en 2020

Marché automobile en Europe : Boom de l’hybride et l’électrique en 2020

Au troisième trimestre 2020, on a assisté à un véritable boom de l’immatriculation des voitures hybrides rechargeables dans l’Union européenne. Selon les données publiées par l’ACEA, il y a eu en fait une croissance de 368,1% par rapport à la même période de l’année précédente. Au troisième trimestre 2020, en effet, 138 348 nouvelles voitures ont été immatriculées contre 29 557 l’année dernière. En particulier, en France et en Allemagne, le taux de croissance est supérieur à 400 %.

C’est un résultat impressionnant, certainement favorisé par les mesures d’incitation que les différents pays ont prises, pour soutenir les modèles électrifiés. Toutefois, on ne peut pas ignorer que la gamme de voitures proposées dans ce secteur s’est également considérablement élargie, avec les mêmes constructeurs automobiles comme Volkswagen, Audi ou BMW qui poussent beaucoup ces modèles par des offres promotionnelles.

Plus 132 % d’immatriculation pour les voitures électriques

Très bien aussi, la voiture 100% électrique avec une croissance de 132,3% (135 461 autos enregistrées au troisième trimestre 2020). Les voitures électriques ont également pu profiter des incitations financières offertes par différents pays européens. Comme de plus en plus de modèles 100 % électriques seront bientôt sur le marché, la part de marché de cette catégorie de véhicules devrait encore augmenter.

Les voitures hybrides (HEV) sont les véhicules à moteur alternatif les plus vendus en Europe. Ils ont augmenté de 88,8 % au troisième trimestre de l’année avec 341 092 voitures immatriculées entre juillet et septembre 2020 (12,4 % de part de marché). Dans l’ensemble, les immatriculations de modèles hybrides rechargeables ont augmenté de 211,6 % dans l’Union européenne au cours du trimestre, avec une part de marché de 9,9 %.

Le déclin se poursuit pour les voitures équipées de moteurs à essence et diesel. Leur part de marché globale est passée de 88,6 % en juillet-septembre 2019 à 75,4 % seulement cette année. La transition vers l’électrique semble désormais en marche.

Sources des chiffres : ACEA