mapple 30x
Accueil Blog Maple 30X : le SUV électrique à moins de 10 000 $

Maple 30X : le SUV électrique à moins de 10 000 $

La Chine continue de s’avérer être un marché très important pour les voitures électriques. De plus en plus de fabricants proposent des modèles dotés de caractéristiques intéressantes, notamment sur le plan du prix. Les véhicules à batterie Lithium-ion bon marché ne sont plus rares désormais, et rapprochent de plus en plus de personnes du monde de la mobilité électrique. La Maple 30X est l’un des derniers exemples en date. Il s’agit d’un SUV compact fabriqué par Fengsheng Automotive, une filiale de grands groupes comme Geely.

Maple 30X

Les spécifications techniques ne sont certainement pas de première qualité, mais le véhicule est conçu pour la ville et le moteur électrique de 70 kW est donc plus que suffisant. (Ici la différence entre kW et kWh) On peut dire la même chose de l’autonomie qui atteint, selon le constructeur, 306 kilomètres selon le cycle d’homologation NEDC, peu précis. Il existe également une aide à la recharge rapide, qui permet d’atteindre 80 % de la capacité de la batterie en 30 minutes.

interieur

Les clients peuvent choisir parmi cinq couleurs et quatre niveaux de finition : « Fengyun Basic« , « Fengfan Style« , « Fengshang Plus » et « Fenghua Premium« . A l’intérieur, le SUV propose un système d’info-divertissement qui n’est certainement pas très sophistiqué, mais qui ne manque pas fonctionnalités non plus : système multimédia, GPS. Tout cela à partir, au taux de change, de moins de 10 000 dollars (un peu plus de 9 000 euros) moins les aides gouvernementales prévues. La version « Premium » coûte un peu plus de 11 000 dollars quant à elle (environ 10 000 euros).

Le rapport dotation/prix est intéressant. Le Maple 30X va rejoindre les nombreux autres modèles économiques vendus en Chine qui connaissent déjà un très beau succès commercial dont la Renault City K-ZE présentée l’année dernière sur la base de laquelle naîtra la future Dacia électrique Spring en 2021. Il sera certainement très difficile pour ce nouveau modèle de sortir des frontières de la Chine, et de s’implanter sur d’autres marchés. Affaire à suivre.