Accueil Blog Faraday Future à court d’argent, le lancement du SUV électrique FF91 est...

Faraday Future à court d’argent, le lancement du SUV électrique FF91 est reporté

Il n’atteint peut-être pas le niveau du feuilleton Cybertruck de Tesla, mais le SUV électrique FF91 de Faraday Future est également retardé bien plus longtemps que prévu. Après le dévoilement du premier modèle de présérie en février, il semblait que le constructeur était enfin sur le point de lancer les lignes d’assemblage et de commencer à honorer les premières commandes déjà reçues, mais on apprend aujourd’hui un nouveau retard.

Un trimestre pour trouver des fond

La cause, selon Automotive News, est un manque de liquidités. Faraday Future a frôlé la faillite à plusieurs reprises au cours de la phase préparatoire et il semble que le danger ne soit pas encore écarté, à tel point qu’il reporte les premières livraisons entre septembre et le dernier trimestre de l’année, précisément pour se donner le temps de trouver d’autres ressources financières.

Ainsi, pour FF91, même le lancement officiel et l’événement de présentation finale sont très probablement reportés à la fin de l’année. C’est un camouflet pour un véhicule dont on parle depuis 2016, c’est-à-dire depuis que la start-up a annoncé son développement mais qui a finalement été retardé dans toutes les étapes qui avaient été mises au calendrier. Dont la construction d’une usine dans le Nevada, pour un investissement budgété de 1 milliard de dollars, qui attend toujours le premier coup de pioche.

La société a connu une existence mouvementée au cours de ses premières années, avec une avalanche d’investisseurs et des problèmes financiers qui ont même conduit à la vente du siège et à la révocation du PDG, suivis d’une fusion avec une société d’acquisition et d’une entrée en bourse. Récemment, une nouvelle affaire a éclaté concernant les précommandes du FF91, pour lesquelles la société a déclaré 14 000 contrats, dont la plupart seraient toutefois bidons, puisque seules quelques centaines d’entre eux ont été signés avec des acomptes réguliers.