Accueil Blog Conduite autonome : Mercedes reçoit l’homologation pour le niveau 3 en Allemagne

Conduite autonome : Mercedes reçoit l’homologation pour le niveau 3 en Allemagne

Mercedes a reçu l’approbation de la KBA, l’autorité allemande des transports, pour utiliser le système Drive Pilot sur certains tronçons d’autoroute dans le pays. À partir de la mi-2022, le constructeur allemand commencera à proposer un système de conduite assistée de niveau 3 sur certains de ses modèles, à commencer par la nouvelle Classe S. Il s’agit d’une approbation très importante car Mercedes est le premier constructeur au monde à satisfaire aux exigences de la norme UN-R157 pour la conduite assistée de niveau 3.

Jusqu’à 60 km/h

Nous ne parlons pas de véritable conduite autonome, bien sûr, mais simplement d’un système d’aide à la conduite plus avancé que ceux disponibles aujourd’hui. Drive Pilot sera initialement disponible sur 13 191 km d’autoroute en Allemagne. Les voitures équipées de ce système ne pourront l’utiliser que dans des conditions spécifiques, à savoir dans la circulation et jusqu’à une vitesse maximale de 60 km/h.

Lorsque le conducteur active le Drive Pilot, le système surveille la vitesse et la distance par rapport aux autres voitures se trouvant dans la voie de circulation de la voiture. Le système réagit également aux situations de trafic imprévues et les gère de manière autonome. Pendant le fonctionnement du Drive Pilot, le conducteur peut quitter la route des yeux et se concentrer sur d’autres tâches, comme la gestion des fonctions d’infodivertissement. Il doit toutefois être prêt à reprendre le contrôle de la voiture si celle-ci l’exige, grâce à une série d’avertissements visuels et auditifs.

De nombreux capteurs

Mercedes utilise une combinaison de LiDAR, de radar, de caméras avant et arrière et de données de navigation pour fournir ce nouveau système d’assistance au conducteur. Il y a même un microphone pour détecter les véhicules d’urgence en approche et des capteurs qui surveillent les conditions de la route pour détecter une mauvaise adhérence ont également été incorporés.

Évidemment, ce n’est qu’un début, et au cours des prochaines années, le Drive Pilot sera amélioré afin de pouvoir être utilisé non seulement en dehors de l’Allemagne, mais aussi à des vitesses plus élevées, si la réglementation le permet. En outre, il sera sans doute disponible dans d’autres modèles Mercedes au fil du temps. Drive Pilot, par exemple, devrait également être disponible sur l’EQS.

Présentation vidéo du Drive Pilot