Accueil Blog Comment s’équiper pour conduire sur la neige ?

Comment s’équiper pour conduire sur la neige ?

Avec l’arrivée de l’hiver, chaque année, des doutes et/ou des incertitudes apparaissent quant à l’obligation d’utiliser des pneus d’hiver ou des chaînes à neige. À compter de novembre 2021 en France, les automobilistes de 48 départements appartenants aux massifs montagneux devront s’équiper de pneus neige pendant la période hivernale.

Pneus hiver ou chaînes à neige ?

Est-il préférable de monter des pneus hiver ou de porter des chaînes lorsque l’on part en montagne ? Cette question désagréable concerne les conducteurs novices, amis pas uniquement. La loi stipule que vous devez être en possession de dispositifs antidérapants adaptés ou utiliser des pneus thermiques appropriés, ce qui signifie qu’il suffit également d’avoir des chaînes à neige dans le coffre de la voiture. En outre, la directive en question précise que les moyens antidérapants (chaînes) doivent être montés au moins sur les deux roues motrices; dans le cas de l’utilisation de pneus d’hiver sur les véhicules des catégories M1 et N1, elle recommande l’installation sur toutes les roues afin d’obtenir des conditions d’adhérence uniformes sur la chaussée (deux roues motrices obligatoires).

Quand monter des pneus d’hiver ?

Selon la directive, les pneus neige sont obligatoires dans les zones montagneuses chaque année à partir du 1ème novembre et doivent être utilisés jusqu’au 31 mars de l’année suivante. Si les pneus hiver montés ont le même indice de vitesse que l’équivalent été indiqué sur la carte grise de la voiture, leur utilisation n’est pas limitée et ils peuvent être utilisés à tout moment de l’année. La chose la plus importante à savoir est qu’à partir de 7 degrés Celsius et en dessous, les pneus d’hiver sont plus performants que leurs équivalents été, non seulement dans la neige mais aussi sous la pluie.

Sur-pneu Musher : l’alternative made in France

Adapté aussi bien aux véhicules chaînables, ou non chaînables, électriques, utilitaires, le sur-pneu est un système intuitif et simple à mettre en place ! Les sur-pneus Musher, utilisables sur route enneigée, verglacée et sur sol sec peuvent rester installés pendant 30 kilomètres à 50 km/h.

Fabriqué en France, le sur-pneu utilise une bande de roulement fabriqué à base de polyamide haute ténacité et d’un tricotage 3D très résistant. Doté de technologies innovantes, le sur-pneu se centre automatiquement sur le pneu de la voiture ! Plus résistant qu’une chaussette à neige, c’est le seul dispositif à ce jour à être certifié par l’UTAC et conforme à la norme NF XP R12-781.

Chaînes à neige pour économiser de l’argent

Pour économiser de l’argent, de nombreuses personnes choisissent des chaînes à neige au lieu de pneus d’hiver, qui peuvent être conservées à bord et montées si nécessaire. Le prix des chaînes à neige varie de 30 à 150 euros.

Comment monter les chaînes à neige

Le plus compliqué avec les chaînes à neige, c’est de les monter, mais sachez que vous devez les monter sur les roues motrices de votre voiture. Si vous êtes sur la route dans la neige, vous devez porter une veste réfléchissante d’urgence et des gants isolants contre le froid. Une fois la chaîne déroulée des enchevêtrements accumulés, prenez la partie rigide de la chaîne et passez-la derrière la roue, à l’intérieur, en bloquant les deux clips de l’arceau intérieur de support de la chaîne.

Les maillons de la chaîne doivent ensuite être montés et accrochés ensemble, et le « câble de serrage » doit être tiré pour les serrer sur le pneu. Pour vérifier que la chaîne a été correctement montée, il est utile d’avancer de quelques mètres, très lentement, pour éviter d’endommager la voiture, en resserrant le système une fois de plus pour assurer une sécurité maximale.