Audi e-tron gt
Accueil Blog Audi e-tron GT, la sportive électrique arrive le 9 février

Audi e-tron GT, la sportive électrique arrive le 9 février

Le rendez-vous est fixé au 9 février. À cette date, Audi lancera la nouvelle e-tron GT, une voiture de sport électrique basée sur la plate-forme également utilisée par Porsche pour sa Taycan. Évidemment, tout le reste a été concocté par la Maison aux 4 anneaux pour créer une voiture qui répond à son propre style.

Grand tourisme électrique

C’est la définition que Marc Lichte, responsable du design chez Audi, donne à cette voiture. Un modèle qui incarne l’identité sportive du constructeur allemand et sa technologie la plus avancée dans le domaine des véhicules électriques. En un mot, un modèle qui interprète la technologie de pointe.

« L’Audi e-tron GT est avant tout un Gran Turismo. À l’origine, cette désignation identifiait les voitures de sport adaptées aux courses d’endurance. Les GT se distinguent des voitures purement sportives par un confort accru et un intérieur plus confortable. En tant que Grand Tourisme électrique, l’Audi e-tron GT réinterprète ces caractéristiques, non pas en réduisant la performance à la puissance pure, mais en élevant l’efficacité au rang de facteur déterminant dans la définition de la forme« .

Pour sa conception, Audi a précisément gardé à l’esprit le concept d’efficacité. La conception de la voiture de sport a été développée pour assurer un flux optimisé et offrir ainsi une aérodynamique avancée. C’est précisément cette étude minutieuse qui permet de s’assurer que les lignes de ces véhicules constituent la base de l’esthétique des futurs modèles Audi.

Quel motorisation au lancement ?

Quant à la fiche technique, nous en savons déjà beaucoup puisque dans le passé, le constructeur allemand avait anticipé plusieurs détails de sa voiture de sport électrique. L’Audi e-tron GT sera proposée en deux versions, dont la seconde (RS e-tron GT) sera dotée d’un groupe motopropulseur encore plus puissant.

La variante la plus puissante s’appuiera sur un double moteur électrique capable de fournir un total de 440 kW (475 kW en suralimentation). Le couple atteint 830 Nm. La vitesse maximale est de 250 km/h alors que le 0-100 km/h prendra moins de 3,5 secondes. Les moteurs électriques sont alimentés par une batterie de 93,4 kWh (83,7 kWh utilisables) qui peut être rechargée à une puissance maximale de 270 kW.

Il ne reste plus qu’à attendre quelques semaines maintenant, pour découvrir tous les secrets de cette voiture de sport électrique fortement attendue.