Accueil Blog Tesla pourrait ouvrir les superchargeurs à tous en Europe le mois prochain

Tesla pourrait ouvrir les superchargeurs à tous en Europe le mois prochain

La réunion interne de Tesla fournit des informations intéressantes sur les projets du constructeur automobile. Après l’arrivée de nouvelles informations sur le projet de voiture électrique à 25 000 dollars et le début de la production du Cybertruck repoussé à fin 2022, de nouveaux détails sont apparus sur le projet d’ouvrir les Superchargers à d’autres constructeurs automobiles.

Il semble que le processus d’ouverture du réseau pourrait commencer dès le mois prochain. Le plus intéressant est qu’elle commencera en Europe. Auparavant, on pensait que Tesla partirait de « chez lui« , mais il semble qu’elle partira plutôt du Vieux Continent. On ne sait pas, pour l’instant, à partir de quels pays européens elle commencera et comment évoluera l’ouverture du réseau qui, comme déjà annoncé dans le passé par Tesla, sera progressive. On peut toutefois imaginer que le constructeur pourrait se lancer dans les pays où les voitures électriques se répandent plus rapidement, comme la Norvège, par exemple. De ce point de vue, nous ne pouvons toutefois qu’attendre de nouvelles informations.

Le Vieux Continent pourrait être un terrain d’essai idéal pour le constructeur automobile. Les voitures électriques se répandent rapidement et il y a un grand besoin d’infrastructures pour gérer l’approvisionnement en énergie. Depuis quelque temps déjà, les constructeurs automobiles demandent que des mesures soient prises pour accélérer la construction de réseaux de recharge dans toute l’Europe. L’ouverture du réseau Supercharger pourrait représenter une occasion intéressante d’offrir aux utilisateurs d’électricité de nouveaux points de recharge rapide. Et pour Tesla, cela pourrait être une nouvelle source de revenus pour accélérer ses projets d’extension du réseau Supercharger.

Gestion des recharges par application

En attendant que plus de détails sur ce projet émergent, nous savons déjà que le processus de charge sera géré par l’application Tesla, qui a récemment été mise à jour avec quelques nouvelles fonctionnalités. Les gens devront lancer l’application, sélectionner la box, connecter le véhicule et commencer à charger. L’ouverture des Superchargers à d’autres voitures n’a pas été bien accueillie par les propriétaires de Tesla, qui craignent que les stations ne soient saturées, rendant la recharge difficile.

Tesla réfléchit donc à des moyens de rendre l’occupation des points de charge aussi courte que possible. Selon des rapports antérieurs, le constructeur envisage d’utiliser des tarifs variables en fonction de la vitesse de charge et du « trafic » à l’intérieur des stations, dans le but d’encourager le ravitaillement rapide en énergie.