Accueil Blog Spectre, la première voiture électrique de Rolls-Royce prévue pour 2023

Spectre, la première voiture électrique de Rolls-Royce prévue pour 2023

Rolls-Royce lancera sa première voiture électrique d’ici la fin 2023, une première étape importante pour devenir une marque entièrement électrique d’ici 2030. Fin septembre 2021, les premières images des prototypes de cette voiture ont été dévoilées. Évidemment, les photos montraient des voitures encore camouflées. Le constructeur, sans donner de détails sur ce modèle, qui s’appellera Spectre, avait seulement annoncé que les essais routiers commenceraient bientôt. Grâce à un rapport d’Autocar, nous pouvons maintenant en savoir plus sur cette voiture.

Plateforme maison

Le PDG de la société, Torsten Müller-Ötvös, a souligné que les formes du prototype montré il y a quelques mois sont très similaires à celles du modèle de production. Cela signifie que la Spectre sera une GT à deux portes. Des proportions similaires à celles de l’actuelle Wraith. Le modèle électrique pourrait donc remplacer cette voiture, qui est en vente depuis 2013.

Wraith et Dawn sont les seuls modèles de la gamme Rolls-Royce qui utilisent encore une plateforme entièrement développée par BMW. Comme nous le savons, les nouvelles voitures Rolls-Royce, y compris l’électrique, seront basées sur la nouvelle plateforme modulaire en aluminium « Architecture of Luxury » qui a déjà été utilisée pour la Phantom et la Cullinan. Cette plateforme est également conçue pour être utilisée avec des voitures à batterie.

La flexibilité de cette plateforme laisse également penser que la marque britannique pourrait décider de proposer la Wraith héritière avec des moteurs thermiques également. Le long capot du prototype suggère qu’il y aurait de la place pour le V12 biturbo de 6,75 litres déjà présent sur d’autres modèles. Il faut toutefois préciser que Rolls-Royce a clairement indiqué qu’elle souhaitait devenir une marque exclusivement électrique et qu’elle n’avait pas l’intention de proposer des versions hybrides. Cela signifie qu’elle n’électrifiera pas ses groupes motopropulseurs actuels.

Spectre sera construite à Goodwood sur la même chaîne de production que les modèles Rolls-Royce actuels et ne sera pas basé sur un modèle BMW existant. Autocar a également essayé d’imaginer à quoi pourrait ressembler le modèle final. Le résultat est dans le rendu que nous partageons avec vous.

Motorisations et performances

Mais si nous avons déjà une idée de la forme de la première voiture électrique, nous ne savons pratiquement rien de ses spécifications techniques. Rolls-Royce n’a pas voulu partager de détails. On spécule sur le choix du groupe motopropulseur de la future BMW iX M60, qui devrait délivrer environ 600 ch (441 kW). Cette puissance serait suffisante pour offrir les mêmes performances qu’un modèle équipé du groupe motopropulseur thermique V12. Mais comme nous l’avons dit, ce ne sont que des spéculations pour le moment.

Il n’y aura certainement pas de batteries à l’état solide sur lesquelles BMW travaille. En effet, la marque allemande a depuis longtemps fait savoir qu’un premier prototype de voiture doté de cette technologie ne sera présenté qu’en 2025. Et la pile à combustible ? En théorie, le groupe BMW y travaille et cette technologie serait bien adaptée aux véhicules plus grands et plus lourds. Cependant, il semble peu probable que la marque britannique choisisse cette solution en raison du manque d’infrastructures de ravitaillement.

Quant à la structure du groupe motopropulseur, nous devrons attendre de plus amples informations de la part de la marque britannique.