Accueil Blog Porsche Mission R, le prototype de course électrique avec 1 088 ch

Porsche Mission R, le prototype de course électrique avec 1 088 ch

La curiosité était grande quant à ce que Porsche allait apporter au salon de l’automobile de Munich 2021. Le constructeur allemand a dévoilé la Mission R, un prototype électrique destiné à la course. Il s’agit d’une voiture qui anticipe ce à quoi pourraient ressembler les voitures qui participeront à la série monotype. Oliver Blume, président du conseil d’administration de Porsche, a déclaré :

Porsche est la marque des personnes qui réalisent leurs rêves. Cela vaut également pour le sport automobile. Nous testons notre capacité d’innovation sur les circuits de course, faisons preuve de courage en empruntant de nouvelles routes et fascinons les conducteurs par nos performances sportives. En plus de participer au championnat du monde de Formule E, nous faisons maintenant un autre grand pas en avant dans la mobilité électrique. Le concept-car que nous présentons représente notre vision du sport automobile avec des voitures entièrement électriques pour les clients. La Mission R incarne tout ce qui fait de Porsche une marque forte : performance, design et durabilité.

Mission R : taillée pour la piste

Les dimensions de ce concept car sont de 4 326 mm de long x 1 990 mm de large x 1 190 mm de haut. L’élément le plus intéressant est sans aucun doute son groupe motopropulseur, qui comporte une disposition à deux moteurs électriques. Il a quatre roues motrices. Au total, il délivre 800 kW (1 088 ch) en mode « qualification ». En mode « course », par contre, une puissance constante de 500 kW (680 ch) est disponible.

Grâce au travail effectué par Porsche, la réduction de la puissance de la batterie due aux conditions thermiques a été éliminée. Dans le détail, on trouve sur l’essieu avant un groupe de 320 kW (435 ch). À l’arrière, en revanche, on trouve un groupe moteur de 480 kW (653 ch). Le 0 à 100 km/h ne prend que 2,5 secondes.

La Mission R dispose d’une plateforme 900 V qui permet une recharge à très haute puissance. Le fabricant affirme que la voiture peut être alimentée en courant continu jusqu’à 340 kW. Il ne faut que 15 minutes pour passer de 5 à 80 % de la capacité de la batterie de 80 kWh. Ce prototype de voiture de course électrique est doté d’un aérodynamisme raffiné et d’un système d’aérodynamique active Porsche (PAA) mis à jour avec le système de réduction de l’appui vertical DRS sur l’aileron avant et arrière. Il s’agit notamment de trois persiennes sur chacune des deux prises d’air latérales du nez et d’un aileron arrière réglable composé de deux sections.

Conception durable

Porsche a conçu la carrosserie dans un souci de durabilité. Elle est fabriquée en plastique renforcé de fibres naturelles (NFRP), dont le matériau de base est la fibre de lin issue de la production agricole. Ce matériau écologique a également été utilisé pour le bord du spoiler avant, le diffuseur et les jupes latérales. Il a également été utilisé pour l’intérieur de la Mission R, notamment pour les panneaux de porte intérieurs, la cloison arrière et les sièges.

En parlant de l’intérieur, nous trouvons un écran situé entre les commandes du volant qui affiche les principales données pendant la course. Porsche explique que le moniteur situé au-dessus de la colonne de direction affiche les images prises par les caméras des rétroviseurs latéraux et la caméra centrale du rétroviseur. En revanche, l’écran tactile situé à droite du siège peut être utilisé, par exemple, pour consulter les données biométriques du conducteur.

Avec cette voiture, Porsche offre donc sa vision de ce à quoi ressemblera le monde de la compétition client à l’avenir.