Accueil Blog Mustang by Charge, le restomodèle électrique de la Mustang Fastback

Mustang by Charge, le restomodèle électrique de la Mustang Fastback

Les restomods électriques sont de plus en plus populaires. Le préparateur allemand propose un package encore plus extrême et une transformation radicale du moteur 4,4 litres biturbo. Il s’agit d’un restomod basé sur la Ford Mustang Fastback 1967 (des carrosseries fabriquées sous licence officielle Ford sont utilisées) qui a été transformé en une voiture 100% électrique grâce à la collaboration avec Arrival, qui a fourni tous les principaux éléments du groupe motopropulseur.

Ce projet a en fait commencé il y a longtemps, lorsque l’entreprise britannique a dévoilé ses plans pour une Mustang électrique en 2018. Cela a pris du temps, mais la voiture est enfin prête à être produite. Sur le site web de l’entreprise, on peut lire qu’il est prévu de produire une série limitée de 499 voitures. Le prix ? À la portée de très peu de passionnés/collectionneurs, étant donné qu’elle débute à 350 000 livres, ce qui, au taux de change, fait un peu plus de 418 000 euros. Le coût peut être encore plus élevé si vous avez l’intention de la personnaliser.

Pour certains, proposer une version électrique d’une Ford Mustang Fastback des années 1960 pourrait être un sacrilège. Cependant, le résultat est vraiment intéressant et, selon ce qui est déclaré, les performances sont celles d’une véritable voiture de sport.

Conception et performance

Esthétiquement, le look reste pratiquement inchangé par rapport à celui du modèle précédent. Peu de détails ont été modifiés, notamment les phares qui sont désormais dotés de la technologie LED. En outre, la calandre fermée se distingue par l’absence du moteur endothermique et le logo Charge Cars à la place du logo original de la Mustang.

L’intérieur a été revu pour le rendre beaucoup plus contemporain. Elle dispose d’une instrumentation numérique et d’un système d’infodivertissement à écran vertical très similaire à celui que l’on trouve sur la Mustang Mach-E. Évidemment, il n’y a pas de levier de vitesse. Il y a également des sièges sport recouverts de cuir. En ce qui concerne le groupe motopropulseur (deux moteurs électriques), la société nous dit seulement qu’il offre une puissance de pointe de 400 kW avec un couple de 1 500 Nm.

Les performances sont vraiment intéressantes puisqu’il faut 3,9 secondes pour passer de 0 à 60 mph (96 km/h). La batterie a une capacité de 64 kWh et est censée offrir une autonomie allant jusqu’à 200 miles, soit environ 322 km. La batterie prend également en charge la charge en courant continu jusqu’à une puissance maximale de 50 kW.