Accueil Blog Marché auto en UE en 2022 : la part des véhicules électriques...

Marché auto en UE en 2022 : la part des véhicules électriques et rechargeables atteint presque 19 %

Au deuxième trimestre 2022, les véhicules rechargeables et 100% électriques détiennent ensemble 18,7% des parts du marché automobile de l’Union européenne. Ces données sont partagées par l’ACEA, qui a pris un instantané des tendances du marché européen du point de vue de l’approvisionnement en électricité. Plus précisément, les BEV peuvent compter sur une part de 9,9 % et les PHEV sur 8,7 %.

Plus précisément, au deuxième trimestre, les immatriculations de véhicules 100 % électriques dans l’UE ont augmenté de 11,1 % pour atteindre 233 413 unités. Ce sont principalement les marchés espagnol et français qui ont contribué à ce résultat, avec +22,0 % et +18,6 %. L’Allemagne, en revanche, a enregistré une perte légèrement négative (-0,5 %).

Les véhicules rechargeables ont augmenté leur part de marché au cours de la période, malgré une baisse à deux chiffres des unités vendues (-12,5 % à 206 501 voitures). À l’exception de l’Espagne (+11,3 %), tous les marchés clés de l’Union européenne ont enregistré une baisse des ventes de modèles PHEV : France (-17,4 %), Allemagne (-16,9 %) et Italie (-6,9 %).

Dans le même temps, les voitures à essence et diesel ont subi de fortes baisses au cours de ce trimestre, entraînant une contraction de leur part de marché.

Essence et diesel : où en est-on ?

Si l’on entre dans les détails du rapport de l’ACEA, la part globale des voitures à essence et diesel est passée de 62 % au deuxième trimestre 2021 à 55,8 % en 2022. La part des voitures à essence est de 38,5 %. Les voitures diesel, quant à elles, ne dépassent pas 17,3%. En termes de volume, les ventes de voitures à essence ont chuté de 22,2 % dans l’UE, pour atteindre 909 703 véhicules. Les ventes de diesel ont chuté encore plus fortement (-27,7 %), à 409 174 unités.

Quant aux modèles hybrides, les ventes ont chuté de 2,2% au deuxième trimestre 2022. Toutefois, en raison de la baisse générale des ventes, la part de marché est passée à 22,6 %. En France et en Espagne, les hybrides sont en progression (+7,2% et +2,7% respectivement). En revanche, l’Italie et l’Allemagne ont enregistré une baisse : -9,3% et -6,5%.

Les véhicules fonctionnant au GPL ont enregistré une hausse des ventes (+7,9%), atteignant 64 152 unités au deuxième trimestre de l’année. Trois des quatre plus grands marchés de l’UE ont enregistré de fortes progressions : l’Espagne (+57,6%), la France (+21,9%) et l’Allemagne (+10,3%).