Accueil Blog Hyundai IONIQ 5, premier regard sur l’intérieur

Hyundai IONIQ 5, premier regard sur l’intérieur

Il y a enfin une date : la nouvelle Hyundai IONIQ 5 sera officiellement dévoilée le 23 février. Il est évident que le crossover électrique sera dévoilé dans le cadre d’un événement en ligne étant donné le moment particulier que nous vivons. Le fabricant coréen prévoit que son nouveau modèle sera également proposé dans une édition de lancement appelée « Project 45 » commercialisée sur certains marchés européens.

Les parties intéressées pourront réserver ce modèle spécial en édition limitée par l’intermédiaire d’un site web spécial qui sera mis à disposition immédiatement après la présentation de la nouvelle voiture électrique. Les clients qui réservent le « Projet 45 » recevront également un contenu spécial (vidéos, photos, etc.) et seront informés de l’ensemble du processus de production/livraison de leur voiture. Ils recevront également une invitation à un événement exclusif au printemps 2021.

Dans certains pays, Hyundai offrira à ces premiers clients un abonnement gratuit de deux ans à IONITY. L’édition spéciale « Projet 45 » sera produite en 3 000 exemplaires. Les premières livraisons commenceront pendant l’été.

IONIQ 5 : Découverte de l’intérieur

En annonçant la date de présentation de l’IONIQ 5, Hyundai a également partagé un teaser qui donne un premier aperçu de l’intérieur. Le constructeur automobile coréen souligne que la plateforme E-GMP a permis de créer une voiture avec beaucoup d’espace à bord. Une particularité : pour permettre au conducteur de pouvoir entrer et sortir de chaque côté lorsqu’il se gare dans un espace restreint, la console centrale peut coulisser d’avant en arrière.

Les sièges avant sont réglables électriquement et Hyundai a réduit leur épaisseur d’environ 30 %, sans compromettre le confort, pour offrir plus d’espace à ceux qui sont assis à l’arrière. Le constructeur coréen a utilisé des matériaux durables pour l’intérieur. Par exemple, les sièges sont recouverts de faux cuir. En outre, des tissus dont les fibres sont obtenues à partir de plastique recyclé ont été exploités. Les surfaces telles que le tableau de bord, les boutons, le volant et les panneaux de porte sont recouvertes d’une peinture polyuréthane à base d’huiles de colza et de maïs.

En ce qui concerne les spécifications techniques, Hyundai n’a rien prévu mais selon certaines rumeurs récentes, le crossover électrique devrait avoir une puissance de 230 kW, une batterie de 58 kWh et une autonomie allant jusqu’à 450 km selon le cycle WLTP. Plus tard, une variante avec une batterie de 73 kWh et une autonomie de 550 km devrait faire ses débuts. Il ne nous reste plus qu’à attendre quelques jours pour découvrir tous les secrets de ce modèle IONIQ 5.