moto hivernage
Accueil Blog Bien préparer sa moto pour l’hivernage : Le guide ultime

Bien préparer sa moto pour l’hivernage : Le guide ultime

Nous savons à quel point il peut être difficile, en tant que motard, de remiser sa moto pour l’hiver. Avec une larme à l’œil, vous drapez tendrement la housse sur votre moto. D’une voix rauque, vous lui chuchotez doucement, en lui souhaitant de faire de beaux rêves, jusqu’au printemps où vous pourrez à nouveau entendre son rugissement. Étouffant les sanglots, vous rentrez chez vous pour vous barricader dans votre tanière pour l’hiver, avec votre abonnement Netflix, un grog chaud et un sachet d’écorce de menthe poivrée pour vous soulager.

D’accord, le scénario est quelque peu dramatique, mais on ne peut pas nier que c’est toujours une vraie déception de voir sa moto remisée pour l’hiver. La conduite en hiver est difficile et ne convient certainement pas à tout le monde. La plupart des motards doivent donc s’attendre à devoir mettre leur moto au garage pour la saison hivernale.

Tout comme une maison ou une voiture, une moto doit être correctement hivernée pour rester en bon état lorsqu’elle n’est pas utilisée. Qu’il s’agisse d’entretenir correctement vos pneus, ou de veiller à ce que votre système de carburant reste propre, il y a beaucoup à faire. Les passionnés de moto de Ziptuning vous donnent à travers ce guide, quelques conseils pour vous aider à garder votre moto en bon état, tout au long de l’hiver.

Stockage

Tout d’abord, parlons de l’endroit où vous aller stocker votre moto pour l’hiver. Un garage équipé d’un système de contrôle de la température est toujours idéal. Plus vous pourrez contrôler l’environnement dans lequel votre moto est stockée, plus elle sera en sécurité pour l’hiver.

Bien que le stockage dans un garage soit toujours plus sûr qu’à l’extérieur, il faut tout de même être conscient de certains points. Ne placez pas votre moto dans un endroit de votre garage où elle sera exposée directement au soleil, car cela pourrait endommager votre peinture et votre cuir. Optez plutôt pour un coin plus frais et plus sombre. Si votre garage a des problèmes d’humidité, cherchez des moyens pour les résoudre, comme l’installation d’un déshumidificateur ou l’application d’un revêtement de sol, pour limiter les remontées d’humidité.

stockage moto

Si vous n’avez malheureusement pas de garage, envisagez de louer un box de stockage avec accès individuel, car cela peut être une excellente alternative. Les abris de jardin et autres espaces de rangement non chauffés ne sont pas l’idéal, mais ils permettent au moins de protéger des intempéries (même s’ils peuvent présenter plus de problèmes d’humidité qu’un garage).

Le stockage de votre moto à l’extérieur en hiver ne devrait être qu’une solution de dernier recours. Même la meilleure couverture de moto ne peut pas tout faire contre l’exposition répétée à la neige, à la pluie, au sel de déneigement, au froid et à tous les autres dangers de l’hiver. Si vous devez stocker votre moto à l’extérieur, il est recommandé de la nettoyer rapidement après un épisode de mauvais temps hivernal, afin d’éliminer la saleté et de trouver une housse de moto durable conçue pour le mauvais temps.

Les fluides

Il est important de faire changer et compléter les liquides de votre moto avant de la mettre à l’arrêt pour l’hiver. Vérifiez les niveaux de tous les éléments suivants et remplacez-les s’ils sont usés, ou faites l’appoint si nécessaire :

  • Liquide de frein
  • Liquide d’embrayage
  • Huile de moteur
  • Liquide de refroidissement

L’antigel (liquide de refroidissement) est particulièrement important si vous stockez votre moto dans un endroit non chauffé (et absolument essentiel si vous la laissez à l’extérieur). Pendant que vous y êtes, appliquez un peu de lubrifiant pour moto sur les zones clés comme l’accélérateur, le levier de vitesse et les câbles d’embrayage pour les protéger de l’humidité et de la rouille.

Consultez le manuel d’utilisation de votre moto avant de faire l’appoint de liquide et assurez-vous que vous utilisez les produits recommandés par le fabricant. Il est également conseillé de changer le filtre à huile avant de ranger votre moto. Sinon, pour ceux qui aiment prendre un nouveau départ au printemps, vous pouvez vidanger tous les liquides de votre moto avant de la stocker pour l’hiver, et les remplacer lorsque vous serez prêt à rouler à nouveau.

Batterie

Tout type de batterie de véhicule est susceptible de perdre de sa charge pendant les périodes d’inactivité, et les batteries de moto ne sont pas différentes. Certains propriétaires de motos aiment retirer complètement leur batterie pendant l’hiver, mais ce n’est vraiment pas nécessaire, sauf si vous gardez votre moto à l’extérieur.

En général, l’option préférée pour le stockage à l’intérieur est d’utiliser un appareil de maintien de la charge pour sa batterie. Ces appareils alimentent la batterie de votre moto avec un petit courant régulier pour la maintenir chargée. Les meilleurs dispositifs de maintien sont appelés « float maintainers« , qui utilisent des capteurs pour lire la tension de la batterie et la compléter lorsqu’elle perd de sa charge sans la surcharger.

Carburant

Un réservoir de carburant qui passe l’hiver à vide peut être plus vulnérable à la rouille, et cela augmente également le risque de voir vos durites se dessécher. Ainsi, avant de mettre une moto à injection au repos pour l’hiver, faites le plein de carburant et ajoutez un peu de stabilisateur d’essence pour moto. Consultez le manuel d’utilisation de votre moto pour trouver la marque recommandée, et le bon rapport de mélange entre le carburant et le stabilisateur. Une fois le réservoir plein, mettez le moteur en marche pendant quelques minutes et laissez la moto tourner au ralenti (ou faites un petit tour dans le quartier) pour que le carburant traité puisse circuler dans le système.

moteur

Si vous avez une vieille moto avec des carburateurs, vos procédures de stockage devront peut-être être un peu différentes. Assurez-vous que le robinet du carburateur est en position fermée et vidangez votre carburateur pour éviter que le carburant ne déborde de la chambre de flotteur, ce qui pourrait endommager d’autres parties de votre moto.

Pneus

L’hiver peut être dur pour les pneus de moto de différentes manières, la principale étant généralement le temps que la moto passe dans la même position. Le fait d’exercer un poids prolongé sur vos pneus de cette manière, peut créer des crevaisons et une usure irrégulière, voire un plat, réduisant ainsi la durée de vie de vos pneus.

Dans la mesure du possible, essayez de ranger votre moto de manière à ce que les pneus ne touchent pas le sol pour éviter qu’ils ne soient aplatis par le poids de la moto. Le support moto est un excellent moyen d’y parvenir, mais il peut être coûteux. Pour une option plus économique, vous pouvez faire rouler les pneus de votre moto un peu de temps en temps, afin qu’ils s’usent de manière uniforme.

Les variations de température peuvent également provoquer l’expansion et la contraction de la gomme de vos pneus. Ce qui est une autre raison pour laquelle il est préférable de stocker votre moto dans un environnement à température contrôlée. Là encore, l’humidité est également un problème. Elle peut s’infiltrer à partir d’un sol en béton,. Il convient alors de posez un petit tapis ou une planche de contreplaqué marine, pour garder vos pneus et vos roues au sec.

Carrosserie

Il est également essentiel de prendre soin de la carrosserie et de la peinture de votre moto pendant l’hiver. La manière la plus importante de le faire est aussi l’une des plus simples : mettre une housse sur votre moto pendant qu’elle est stockée. Voici quelques caractéristiques à vérifier avant d’investir dans une bonne housse de moto :

  • Elle doit avoir des caractéristiques de respirabilité et de ventilation pour éviter l’emprisonnement de l’humidité
  • Elle doit être fabriquée dans un matériau léger mais durable, comme le nylon ou le polyester résistant à l’eau
  • Elle doit s’adapter parfaitement à votre moto sans être trop lâche, trop serré ou trop longue pour qu’elle ne touche pas le sol

Si vous gardez votre vélo dans un garage, un modèle plus léger devrait suffire. En revanche, si vous le stockez à l’extérieur, il est préférable d’utiliser une housse de moto robuste et imperméable (mais il est tout de même important d’avoir suffisamment de ventilation, pour éviter l’humidité). Une housse d’extérieur doit également comporter des oeillets et des attaches pour empêcher le vent de l’emporter.

Avant de mettre la housse, il est conseillé de bien laver votre moto avec une éponge pour voiture et un nettoyant doux. Ensuite, appliquez une couche de cire pour empêcher la saleté, la crasse et la rouille d’attaquer votre moto. Enfin, pulvérisez quelques gouttes de WD-40 sur vos tuyaux pour éloigner la rouille de ces zones critiques.

Sécurité et lutte contre les nuisibles

Il est également important de veiller à ce que votre moto soit en sécurité, quel que soit l’endroit où vous la gardez garée. Pour les motards qui peuvent ranger leur moto dans un garage, vous devrez prendre toutes les précautions habituelles, comme verrouiller la porte et les fenêtres. Si vous êtes vraiment préoccupé par un vol dans votre garage, envisagez un système d’alarme et un bloque disque.

support moto

Les box de stockage sont généralement assez sûrs avec des cadenas de qualité. Si vous devez garder votre moto à l’extérieur, utilisez une combinaison de différents types de cadenas pour le sécuriser. Les bloques disque, les cadenas à chaîne, les antivol en U et les systèmes d’alarme électroniques fonctionnent tous bien et sont encore plus efficaces lorsqu’ils sont combinés.

Enfin, il existe un autre type d’envahisseur insidieux qui peut s’attaquer à votre moto pendant l’hiver : les rongeurs. Ces petites bêtes aiment se nicher dans des espaces sombres et abrités comme les échappements d’une moto. Prenez donc quelques bouchons d’échappement en caoutchouc pour sceller vos sorties et éviter toute surprise désagréable au printemps. Les motos entreposées dans un garage peuvent être aussi vulnérables aux parasites que les motos en extérieur, alors ne pensez pas que votre moto est en sécurité à l’intérieur !

Équipement

Votre équipement est presque aussi important que votre moto elle-même. Alors n’oubliez pas d’en prendre soin correctement lorsque vous le rangez pour l’hiver. De votre casque moto à votre veste et au-delà, un équipement bien entretenu vous permettra d’être plus sûr et plus confortable quand il sera temps de reprendre la route.

Votre casque de moto est votre équipement le plus important, alors réfléchissez bien à la façon dont vous allez le ranger et à l’endroit où il sera stocké. Un sac à casque rembourré est une excellente option, car il prend peu de place et vous pouvez l’emporter avec vous si vous en avez besoin. Si vous avez un système de communication comme un intercom moto ou des haut-parleurs Bluetooth pour casque, assurez-vous de suivre les instructions pour les ranger également. Si vous avez plusieurs motards dans votre foyer et/ou plusieurs casques à ranger, un support de rangement des casques peut également être un bon choix.

ve

Ne négligez pas vos autres équipements de moto, tels que votre veste, vos pantalons, vos bottes et autres articles essentiels. Chacun de ces vêtements aura ses propres instructions d’entretien du fabricant, consultez donc l’étiquette à l’intérieur des vêtements pour savoir comment les conserver correctement. Si vous aimez garder tout votre matériel ensemble, procurez-vous un ou deux sacs à vêtements solides pour le protéger en même temps.

La séparation est un doux chagrin, mais ne vous inquiétez pas, vous remonterez en scelle avant même de vous en rendre compte. En attendant, si vous prenez les mesures nécessaires pour protéger votre moto pendant l’hiver, elle vous remerciera au printemps !