Accueil Blog General Motors pourrait lancer la Cadillac Lyriq et le Hummer électrique en...

General Motors pourrait lancer la Cadillac Lyriq et le Hummer électrique en Europe

General Motors veut revenir en Europe, en proposant toutefois uniquement des voitures électriques. Comme on le sait, le groupe américain a un plan d’électrification ambitieux et voit dans le Vieux Continent un marché intéressant pour développer ses ventes de modèles à batterie. Cependant, aucun détail sur ce projet n’a été donné. Les nouvelles sur le sujet sont maintenant arrivées, grâce à un rapport de Bloomberg.

Selon le rapport, GM pourrait introduire des modèles électriques Cadillac en Europe, en commençant par le nouveau crossover Cadillac Lyriq, récemment mis en vente aux États-Unis. En outre, l’introduction du nouveau Hummer électrique serait également envisagée. Une information qui permet de comprendre à quel point le groupe américain a réellement l’intention de revenir sur le marché européen.

Il faut dire, à cet égard, que General Motors n’a jamais complètement quitté l’Europe. En fait, il est encore possible d’acheter la Corvette et quelques modèles de la marque Cadillac dans certains pays, grâce à un petit réseau de concessionnaires. Il s’agit toutefois d’une présence de niche.

Dés 2022 ?

Le retour de GM en tant que marque électrique sur le Vieux Continent serait d’une grande portée. En fait, le rapport ajoute également que la possibilité de créer une nouvelle start-up pour les services de mobilité parallèlement au lancement des nouveaux modèles est également envisagée. Les livraisons européennes du Lyriq pourraient commencer dès le second semestre 2022. Ensuite, si les ventes se portent bien, General Motors pourrait proposer aux clients européens d’autres modèles électriques, dont le nouveau Hummer.

Bien sûr, rien n’est encore officiel. Comme tous les rapports, celui-ci doit être pris avec la plus grande prudence. Il ne reste plus qu’à attendre l’arrivée de nouvelles informations qui nous permettront de mieux comprendre quelle sera la stratégie du groupe américain sur le Vieux Continent.