Accueil Blog Début de la production en petite série du BMW iX5 Hydrogen

Début de la production en petite série du BMW iX5 Hydrogen

BMW ne mise pas seulement sur l’électrique pour l’avenir. Comme nous le savons, le constructeur allemand voit également d’un bon œil la technologie de l’hydrogène. C’est précisément la raison pour laquelle, en collaboration avec Toyota, elle a développé une variante de son SUV X5 alimentée par un groupe motopropulseur à pile à combustible. Après plusieurs tests, le constructeur automobile a enfin commencé la production de ce véhicule dans son usine de Munich. La BMW iX5 Hydrogen sera produite en nombre limité.

Un projet tourné vers l’avenir

La petite flotte de SUV à pile à combustible que BMW produira sera utilisée dans une série de projets pilotes pour tester la validité de cette technologie et son potentiel pour l’avenir. Les véhicules seront sur la route à partir du printemps 2023. Si le retour d’information sur l’utilisation de ces voitures est positif, le constructeur pourrait décider de fabriquer d’autres modèles basés sur la technologie des piles à combustible à l’avenir.

En effet, la marque allemande se dit convaincue que l’hydrogène jouera un rôle de plus en plus important à l’avenir et l’envisage donc comme une autre option aux côtés des voitures 100% électriques. À cet égard, Frank Weber, membre du conseil d’administration de BMW, a commenté :

Nous sommes convaincus que l’hydrogène est appelé à jouer un rôle important dans la mobilité individuelle et nous considérons donc qu’une combinaison de systèmes de propulsion électrique à batterie et de piles à combustible constitue une approche raisonnable à long terme. Les piles à combustible ne nécessitent même pas de matières premières critiques telles que le cobalt, le lithium ou le nickel. Ainsi, en investissant dans ce type de système de propulsion, nous renforçons également la résilience géopolitique du BMW Group. Notre flotte d’essai BMW iX5 Hydrogen nous permettra d’obtenir de nouvelles informations précieuses, ce qui nous permettra de présenter aux clients une gamme de produits passionnants lorsque l’écosystème de l’hydrogène sera devenu une réalité généralisée.

En parlant du nouveau SUV à pile à combustible, la marque allemande a ajouté quelques petits détails en plus de ceux déjà connus. L’usine de Spartanburg, aux États-Unis, produit la « base » du véhicule. Le SUV X5 est ensuite modifié en Allemagne avec l’introduction d’un nouveau plancher spécialement conçu pour intégrer les réservoirs d’hydrogène, le système de pile à combustible et le moteur électrique. Plus précisément, BMW a placé les deux réservoirs dans le tunnel central et sous le siège arrière. Réservoirs capables de contenir jusqu’à 6 kg d’hydrogène (à une pression de 700 bars).

Puissances

Pour rappel, le groupe motopropulseur est doté d’un moteur électrique eDrive de cinquième génération capable de délivrer 275 kW/374 ch. Le moteur est situé dans la zone de l’essieu arrière (avec une batterie d’une capacité non spécifiée). Les piles à combustible situées sous le capot du SUV, quant à elles, produisent une puissance continue de 125 kW/170 ch.

BMW croit fortement à la pile à combustible. Il ne reste plus qu’à voir comment ce projet va se poursuivre et si le constructeur allemand va vraiment fabriquer d’autres modèles qui seront présentés dans les années à venir.

Donnez votre avis !