Accueil Blog Comment contrôler l’usure de ses disques de frein ?

Comment contrôler l’usure de ses disques de frein ?

Pour votre sécurité et pour celle des usagers de la route, il est primordial de disposer de disques de frein en excellent état, d’où la nécessité de contrôler l’usure de vos disques de frein. Mais comment ? Cette question est d’autant plus pertinente qu’il n’existe pas d’indicateur de l’usure des disques de frein (même le kilométrage n’est pas un bon indicateur).

D’emblée, sachez que l’état ou l’usure des disques de frein de votre véhicule dépend du type de parcours empruntés régulièrement et des habitudes de conduite en général (par exemple, vous userez beaucoup moins vos disques sur une route nationale qu’en ville). Malgré cette difficulté d’estimation à partir d’indicateurs habituels en entretien automobile, il existe plusieurs méthodes de contrôle de l’état de ses disques de frein. Voici les principales d’entre elles.

Écoutez les bruits de freinage et tester la pédale de frein

Des sifflements, ou encore des bruits aigus, parfois sourds, indiquent que les disques de frein sont usés. De manière simple, la pédale de frein vibre ou se ramollit lorsque les disques de frein sont usés. En règle générale, si vous ressentez des a-coups ou de légères secousses lors du freinage, alors vos disques de freins sont en mauvais état.

Vérifiez la course du frein à main

Cette méthode de contrôle est valable pour les véhicules dont les disques de frein sont situés à l’arrière. Si c’est le cas de votre véhicule, alors notez que l’augmentation de la course de votre frein à main indique généralement un mauvais état (l’usure) de vos disques de frein.

Jetez un coup d’œil sur les disques de frein

Cette méthode est valable pour les véhicules disposant de jantes en alliage, lesquelles laisseraient les étriers de frein visibles. Dans ce cas, vous n’avez qu’à jeter un coup d’œil sur les disques de frein, voire à les toucher, et vérifier s’il apparaît une profondeur importante entre le disque de frein et son rebord. Cette action peut également vous permettre de déceler des rayures ou des fissures sur vos disques de frein.

controle

Consultez le voyant présent sur votre tableau de bord

Les voyants d’ESP, d’ABS ou encore ceux dédiés au système de freinage (présents sur la majorité des véhicules modernes), lorsqu’ils s’allument, vous indiquent qu’il faut contrôler l’usure de vos disques de frein. Vous devrez alors, le cas échéant, utiliser la méthode précédente, ou alors les méthodes de mesures qui vont suivre.

Mesurer l’épaisseur des disques de frein

Pour cette solution de mesure, vous aurez besoin de démonter la roue du véhicule et d’accéder aux disques de frein. Aussi, vos disques seront considérés comme usés (et à remplacer) si leur épaisseur est très proche, égale ou inférieure à l’épaisseur minimum indiquée par votre constructeur.

Avec un micromètre

Fixez le micromètre (ou palmer) sur les bordures extérieures du disque de frein, prenez la mesure, et comparez-la à l’épaisseur minimale du fournisseur. Cette méthode de mesure vous donnera un résultat plus précis que les autres méthodes.

Avec deux pièces de monnaie et un pied à coulisse

Placez une pièce de monnaie sur chaque bord extérieur du disque ; prenez un pied à coulisse, placez ses bouts sur chaque pièce (collée au bord du disque) et mesurez l’épaisseur disque + pièces. De cette dernière épaisseur, soustrayez l’épaisseur des deux pièces pour obtenir celle du disque, laquelle est à comparer avec celle du fournisseur.

Avec deux pièces et un mètre

Procédez exactement comme avec le pied à coulisse, sauf qu’au moment de prendre la mesure, vous devez faire monter les pièces aux extrémités des rebords du disque, afin que le mètre touche bien les pièces et mesure bien la distance entre elles. Cette méthode de mesure est la moins précise des trois.

Tâchez de nettoyer les disques avec un nettoyant frein avant de prendre les mesures, voire chaque fois que vous accédez à vos disques.