Accueil Blog Alfa Romeo Giulia, le restylage arrive bientôt

Alfa Romeo Giulia, le restylage arrive bientôt

Celui de la Giulia – et du Stelvio, peut-être encore plus – est un restylage très important : non seulement parce que la berline Alfa Romeo est sortie en 2016 et doit donc être renouvelée, mais surtout parce qu’elle devra arriver jusqu’en 2027, quand (sauf surprise sensationnelle) elle sera progressivement supprimée du catalogue, car la marque ne produira plus que des voitures électriques.

Mais compte tenu du flou qui règne sur le marché, avoir dans la gamme une berline à moteur thermique reste une arme supplémentaire. « Giulia et Stelvio sont des produits fantastiques, nous y travaillons, pour sûr ils feront partie des nouveautés de 2023″, a déclaré Jean-François Imparato, le numéro 1 d’Alfa Romeo. Comme toujours dans ces cas-là, après le teaser officiel, les rumeurs, les photos « volées » et les images de tests avec la voiture en camouflage affluent.

Les nouveautés extérieures

Si la carrosserie reste inchangée, ce sont les pare-chocs et les blocs optiques qui pourraient changer. Les boucliers (en particulier celui de l’avant) reprendront une disposition qui rappellera celle de la Tonale, de manière à créer un sentiment de famille destiné à unir tous les modèles. Un trilobe plus grand et moins « mou », donc, mais aussi de nouvelles prises d’air et des échappements revus.

Ces changements pourraient également permettre l’introduction de phares plus fins et plus pointus. Le graphisme intérieur sera certainement mis à jour, probablement avec de nouveaux feux de jour à LED conçus pour rappeler le look des phares de la future Tonale. Ainsi, une signature lumineuse qui mettra en valeur les feux de route et les feux de croisement, en les séparant visuellement. Une opération similaire pourrait également avoir lieu à l’arrière, où les groupes de feux devraient conserver leur forme actuelle, mais avec une nouvelle configuration de LED et un habillage spécifique.

L’intérieur

En ce qui concerne l’intérieur, les photos et les rumeurs de Carscoops suggèrent qu’il y a plusieurs options sur la table pour la Giulia : un volant mis à jour et un nouveau sélecteur de transmission devraient arriver, tandis qu’un changement dans le style de l’ensemble du tableau de bord est exclu. Les nouvelles au niveau de l’infotainment sont plus que certaines, à commencer par l’écran tactile de 10,25 pouces pour le système multimédia qui pourrait adopter le système d’exploitation de la Maserati Grecale.

Les futurs moteurs

Selon toute probabilité, une variante hybride fera ses débuts sur la Giulia, nécessaire pour réduire les émissions en phase d’homologation. Mais il ne s’agira pas d’un système plug-in, ni d’un système totalement hybride : la Giulia Hybrid exploitera très certainement une technologie MHEV 48 volts similaire à celle déjà présente dans la gamme Maserati, avec un générateur électrique chargé de récupérer l’énergie et de démarrer le moteur thermique. Quelques chevaux supplémentaires ne sont pas exclus pour les quatre cylindres 2.0 turbo essence et 2.2 diesel, à condition que ce dernier ne soit pas mis hors-jeu par les décisions du groupe Stellantis.

Source photos espionnes : Walter Veyr