06 46 46 84 57
  • Envoyer
Guerre Dyno: Porsche Panamera Diesel vs. Audi A7 Sportback 3.0 TDI.

Est-ce que l'Audi A7 3.0 TDI et le Porsche Panamera sont des concurrents redoutables ?

Aujourd’hui, nous testons deux berlines de luxe d’affaires. Quand vous rencontrez ces voitures sur l’autoroute française ils seront peut-être à peine perceptibles. Cependant, ne jugez pas trop vite. Il faut se méfier de l’eau qui dort. Nous allons sur la route avec la Porsche Panamera Diesel et l’Audi A7 Sportback 3.0 TDI.
 

Testé : La Panamera Diesel

Quand nous ouvrons l’atelier, il y a un bourreau qui attend à nous. La Panamera semble large, simpliste et luxe. Le grand Allemand est le résultat d’un effort qui a été faite par Porsche pour pénétrer dans un nouveau segment. Maintenant, après quelques années que la Panamera est sur le marché, on peut dire que cela est devenu un succès. Il existe plusieurs modèles à acheter mais pour aujourd’hui, nous prenons la Diesel.

La Panamera Diesel est conçu pour une utilisation quotidienne et pour l’homme d’affaires rapide qui veut arriver à destination avec un confort inégalable. La voiture que nous comparons aujourd’hui correspond exactement à cette image. Depuis longtemps Audi est connue pour sa berline de luxe d’affaire que vous conduisez tranquillement et à grande vitesse vers votre destination. L’A7 est la réponse d’Audi à la Panamera et la Mercedes CLS. Pas souvent nous obtenons une voiture qui a été si bien terminé comme l’A7 Sportback. Elle paraît gracieuse et élancée tout en ayant une grande dimension.

La Panamera est équipé d’un 3.0 litres V6 bi-turbo. Ce moteur développe 250 chevaux et 550 Nm de couple. Le couple maximum est disponible à 1750 rpm. La voiture a une vitesse de pointe de 250 km/h et le sprint de 0 à 100 est atteint en 6.8 secondes. Pour une voiture lourde comme ça ces chiffres ne sont pas affreux. La voiture est dotée d’une boite automatique à huit rapports qui porte le nom Tiptronic. Pendant la conduite tous les préjugés sont retirés. La voiture est lisse, se sent léger et se conduit parfaitement. Grâce à ça propulsion arrière la Porsche est une vraie voiture de passionnés.  Vous pouvez parfaitement couper les virages sans avoir une certaine forme de sous-virage.  Le couple élevé permet d’avoir de la puissance continuellement et permet d’accélérer fort dans toutes les vitesses.


Testé : L’Audi A7 Sportback 3.0 TDI

L’Audi ressemble à un bon avocat sans remarques. La voiture n’est pas flashy et n’attire pas l’attention, il respire la classe et la stature. La voiture respire par un 3.0 litres V6 turbo qui délivre 245 chevaux et 500 Nm de couple. Le couple élevé est, grâce à son quatre roues motrices, disponible à partir de 1400 tours par minute. Lorsque vous appuyez sur l’accélérateur la voiture atteint le 100 km/h après 6.3 secondes et la voiture ne s’arrêtera pas d’accélérer à 250 km/h. L’Audi se conduit bien mais a moins d’expérience de conduite que la Porsche.

Où la Panamera gagne dans le domaine de sentiment de conduite, on reçoit une sorte de paix intérieure pendant la conduite. La façon dont cette voiture glisse sur l’asphalte fait penser à un couteau qui glisse dans du beurre chaud, jusqu’à ce que vous ouvriez le gaz. L’Audi tire comme une flèche vers l’avant par son monstrueux 500 Nm de couple et vous êtes toujours le premier aux feux parce que la puissance est distribuée sur les quatre roues.


Pourquoi reprogrammer ?

Bien sûr, il existe des modèles plus rapides à la fois la Panamera et l’A7. Il y a une RS7 et Turbo S, mais ce ne sont pas les modèles qui doivent être considéré comme une indication. Ces deux diesels offrent une quantité incroyable de souplesse et de confort, et peuvent être considéré économique pour ces dimensions. Où les deux ont plus qu’assez de puissance pour se débrouiller dans la circulation, il y a encore de la place pour un petit supplément. La Panamera et l’A7 ont tous les deux un poids assez lourd. Les moteurs diesel disponibles dans les deux voitures sont encore loin de la puissance maximale possible. Le potentiel à traction de ces diesels est énorme, il faut juste une modification sur le calculateur pour réagir à cette demande. Dans le cas de la 3.0 TDI Panamera Diesel et l’A7 Sportback la reprogrammation n’est pas exagéré. Vous pouvez le comparer à une assiette de délicieux plats où on ajoute une bonne dose de poivre. Ce qui est important à savoir, c’est que le réglage de ces moteurs n’augmente pas seulement les performances. Ça donne également un effet positif sur la consommation de carburant. Parce que les moteurs des voitures sont plus efficaces, ils consomment aussi moins de carburant. Comme ça vous pouvez gagner l’investissement d’une reprogrammation.


Le Porsche après reprogrammation

ZIPtuning donne pour ces deux perles une piqure anabolisé. La Porsche obtient après la reprogrammation un gain de 52 chevaux et jusqu’à 91 Nm de couple, ce qui porte le total à une écrasante 302 chevaux et 641 Nm de couple. Le Porsche a déjà assez de puissance d’usine mais le gain en puissance en combinaison avec la consommation plus faible rend la peine de faire une reprogrammation.


L’Audi après reprogrammation

L’Audi doit être satisfaite avec un gain de 53 chevaux et plus 100 Nm de couple, ce qui correspond à un total de 298 chevaux et 600 Nm de couple. Avec ces spécifications, il n’y a pas beaucoup de voitures qui vont vous doubler direction les sports d’hiver, et toute la famille peut en profiter.


Jugement ZIP : Porsche ou Audi ?

Il reste encore la question, quelle voiture est la meilleure ? La différence de qualité est minime, les deux voitures ont été mises au point dans les moindres détails. La question est donc qu’est-ce que vous cherchez ? Si vous cherchez une voiture qui semble dangereux, qui se conduit parfaitement, et à chaque instant de la journée donne l’idée que vous êtes un pilote, alors vous devriez certainement prendre la Panamera. Si vous préférez une berline plus pragmatique qui a aussi un regard rapide et luisante, il faut opter pour l’Audi.