• Envoyer
Guerre Dyno: BMW 535d vs Maserati Ghibli Diesel

Puissance Allemande ou passion Italienne ?

Puissance Allemande ou passion Italienne ?

 

BMW, Mercedes et Audi sont les trois grands noms qui représentent l’Allemagne depuis de nombreuses années dans le domaine de la berline d’affaires. Pourtant il y a des pirates sur le côté. Maserati a lancé la Ghibli sur le marché, une toute nouvelle berline qui doit se battre contre les Allemands. Maserati s’est risqué un saut dans l’eau profonde avec le Ghibli. Maintenant, On se pose la question,  si le nouveau modèle va nager ou couler ?

Depuis de nombreuses années, Maserati est connu pour ses élégantes voitures, équipées de moteurs Ferrari. Une marque où l’émotion est primordiale et prononcer le mot diesel jusqu’à présent était considéré comme une insulte. Mais les temps changent et Maserati doit suivre la tendance. La société a l’intention de se développer et vise les ventes à 50.000 voitures par an. Cet objectif ambitieux est à réaliser par la vente de la Ghibli. Maserati a développé un nouveau V6 en collaboration avec Ferrari. Il y a une version essence et diesel. Nous testons la dernière aujourd’hui.

Bien sûr, nous avons besoin de la concurrence appropriée pour cette étude comparative. La BMW 535d est considérée comme l’une des meilleures berlines dans son segment. La combinaison d’un contrôle vif et un moteur diesel puissant font pour beaucoup le véhicule polyvalent ultime. C’est la voiture qu’on va tester aujourd’hui.

 

La Maserati Ghibli Diesel

Lorsque la voiture arrive sur notre site, la taille et les belles lignes nous sautent aux yeux. Elle fait un peu moins que cinq mètres de longueur, un visage furieux et des belles hanches larges. Vous pouvez constater que Maserati a été inspirée par la Quattroporte lors de la conception de cette voiture. La voiture ne montre pas qu’elle est équipée d’un moteur diesel. Il n’y a pas de badges visibles qui indiquent que nous avons la petite sœur vrombissante de la version essence. Les quatre sorties d’échappements ne se doutent pas qu’il y a un 3.0l diesel V6 sous le capot. Le bloc vient de VM Motori et ensuite modifié par Ferrari. Le moteur produit 275 cv et 600 Nm de couple. Lors de la conduite, la première chose que nous remarquons est le son. Même si c’est un diesel, Maserati a quand même obtenu un son assez caractéristique du moteur. Le son est moins aigu que la version essence, mais est une dépendance et vous pousse à avoir une conduite sportive. Le moteur a beaucoup de couple et sort facilement des courbes, mais il lui manque  dans les hauts régimes. La manipulation est bonne, mais vous remarquerez que la Ghibli est moins perfectionné que le 535d. Pas par coïncidence, c’est une des raisons pourquoi les gens optent pour Maserati, il y a plus d’émotion dans la voiture et il invite à un style de conduite plus ludique.

 

Reprogrammation Moteur BMW 535d

La BMW 535d

Nous sommes fan du design de la 535d. La modèle noir métallique que nous conduisons aujourd’hui est équipé de jantes en alliage de 19 pouces et une calandre noire. La calandre noire fait de cette voiture une berline d’affaires un peu foncé. Elle a l’air chic et sportif en même temps. La BMW 535d est utilisée comme un bourreau de travail par l’homme d’affaires rapide, mais aussi aimé par le pilote BMW qui veut plus d’une 520D, mais ne veut pas vider sa pochette trois fois par semaine à la pompe à essence. La nouvelle 535d est propulsée par un moteur six cylindres en ligne de 3.0 litres équipé de deux turbocompresseurs. Ce moteur produit 313cv et 630 Nm de couple. Ce sont de gros chiffres pour un 3.0L six cylindres. Quand vous considérez que la consommation moyenne est de 5,4 litres aux 100 km, alors vous savez que BMW a fait une prestation spéciale avec le développement de ce nouveau bloc. Il y a peu à critiquer sur la conduite. La direction est forte comme nous sommes habitués de BMW et la communication à travers le volant avec le pilote est constamment présente. On ne peut pas se plaindre de la puissance, la voiture a assez de force dans tous les rapports et le moment où il faut atteindre des hauts régimes la voiture rétrograde rapidement grâce à sa boîte automatique 8 rapports. Grâce à sa propulsion, la 535d est un vrai chevalier des courbes. La Maserati a également de la propulsion mais se sent moins stable que la 535d. Lorsque la Maserati veut glisser quand on la force, la 535d reste en plein contrôle.

 

Pourquoi reprogrammer ?

Maintenant, vous pouvez vous demander pourquoi est-ce qu’il faut reprogrammer deux voitures qui sont performantes? Nous avons la réponse. La Maserati est une voiture de sport habillée comme une berline, la voiture vous pousse à  avoir une conduite sportive et ne veut pas être traitée avec respect. Cependant, pour une voiture de sport, elle manque de puissance. Heureusement nous avons la solution. Après notre reprogrammation la Maserati à 307 cv et 663 Nm de couple. Un gain de 32 cv et 63 Nm. Le sprint de 0 à 100 est à 6,3 secondes, après reprogrammation elle est à 5.4 secondes. Le gain en puissance est très perceptible quand vous poussez l’accélérateur, combiné avec une meilleure économie de carburant, il est certainement utile de reprogrammer cette voiture. La BMW est une autre histoire. La 535d a déjà beaucoup de puissance d’origine que l’on se demande pourquoi il devrait être beaucoup plus puissant. La raison pourquoi ce bourreau pourrait utiliser une reprogrammation est pour réduire la différence avec la 50d. Les conducteurs de BMW qui optent pour une 530d ou 535d sont généralement des enthousiastes qui aiment avoir un peu plus de puissance sous le pied. Après la reprogrammation de la BMW 535d, la capacité totale s’élève à 375 cv et 756 Nm de couple. Avec ces chiffres vous mettez le sprint de 0 à 100 en seulement 4,6 secondes, où la version originale l’atteint à 5,5 secondes. Grâce à cette performance la 535d est une voiture désirable pour tous qui veulent une berline rapide et économique.

 

Lequel est le meilleur ?

En termes de performances, la BMW est le numéro un absolu dans cette lutte. La 535d accélère si rapidement à n’importe quelle vitesse, la Maserati ne peut simplement pas rivaliser. Toutefois, la Maserati est un rafraîchissement dans ce domaine, qui est principalement dominé par des voitures allemandes. La Maserati vit et respire, où la BMW a plus l’air timide. Pour les enthousiastes qui roulent déjà BMW le choix sera probablement vite fait, mais il y a sans doute des gens qui veulent la beauté italienne pleine de tempérament, qu’on peut conduire quand même tous les jours.